Un an d’Opuscules … Ça se fête !

anniv

La collection opuscule a été lancée le 1er septembre 2017. Un an plus tard, c’est plus de 50 auteurs qui y ont participé (un opuscule/semaine et 3 hors-série par an) et qui vous donnent rendez-vous tout au long de la journée du 30 septembre entre 10h et 17h !

Librairie Mot Passant
Avenue de Jette 300
1090 Jette
www.motpassant.be

Publié dans A la une, Agenda | Commentaires fermés sur Un an d’Opuscules … Ça se fête !

Morgane et Thierry Coljon : « Tomorrowland »

Emelire a eu le plaisir de corriger ce nouveau livre de Morgane et Thierry Coljon : « Tomorrowland », un ouvrage qui décrypte ce phénomène de société sans précédent. Sans précédent ? Pas si sûr… D’ores et déjà disponible aux Editions Lamiroy.

 

Tomorrowland, à Boom près d’Anvers, est le plus grand festival dance au monde. Tous les ans, plus de deux millions d’internautes tentent en vain d’acquérir les 180.000 tickets mis en vente pour chacun des deux week-ends de juillet. On vient du monde entier – plus de 200 nationalités représentées depuis 2014 – pour vivre une expérience unique : la plongée dans un monde merveilleux où les beats électroniques font vibrer, en pleine nature, un décor de Disneyland. Un pays qui s’inspire aussi bien d’un conte de Lewis Carroll que des trois jours de « paix, d’amour et de musique » de Woodstock.
Une nouvelle génération, les « People of Tomorrow » comme on les appelle, vient tous les ans en Belgique, légendaire terre de prédilection de la dance music, goûter à ce moment festif international relayé en direct un peu partout dans le monde.
C’est cette histoire exceptionnelle que nous raconte ce livre qui, entre sexe, drogue et alcool, n’élude pas la part d’ombres d’une manifestation au marketing et au sens de la communication très offensifs, tout en dessinant les contours de cette génération 2.0 assoiffée de joie de vivre et de rythmes binaires ensorcelants.

 

Les auteurs

Journaliste au « Soir » et auteur de nombreux livres sur la chanson, Thierry Coljon s’est inspiré du mémoire Tomorrowland : witness of a new generation. A sociological study of a festival of its time, présenté par sa fille Morgane au Département des Sciences de l’Information et de la Communication de l’ULB en 2015.

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Morgane et Thierry Coljon : « Tomorrowland »

Fred Jannin et Raoul Reyers : « Enfin une méthode infaillible pour se remettre définitivement à la cigarette »

Emelire s’est bien marré à corriger ce livre de Fred Jannin et Raoul Reyers : « Enfin une méthode infaillible pour se remettre définitivement à la cigarette », d’ores et déjà disponible aux Editions Lamiroy. Maintenant que c’est écrit, vite… une bonne petite cigarette !

 

Esclave de l’abstinence, Ce livre est pour vous ! Raoul Reyers et Fred Jannin vous aident à reprendre définitivement la cigarette grâce à ces petits dialogues qui firent les belles heures du « Jeu des Dictionnaires ».

 

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Fred Jannin et Raoul Reyers : « Enfin une méthode infaillible pour se remettre définitivement à la cigarette »

Sylvie Godefroid : « Elle et Elle »

Emelire a eu le plaisir de corriger ce nouveau livre de Sylvie Godefroid : « Elle et Elle », un recueil de poésies d’ores et déjà disponible aux Editions Lamiroy.

 

Si les tulipes vous inspirent et que vos roses intérieures brossent l’amour des mots, ce livre est une invitation à nous rencontrer. Une citation à poursuivre le voyage poétique qu’une rencontre de janvier a initié. Francis Lalanne s’est invité sur ma route pour m’enseigner la rigueur de la forme qui libère la pensée. Face au tableau de ses couleurs, je me suis orientée. Lui le maître, moi l’élève, mon chemin s’est éclairé. J’ai posé ma main dans celle d’un guide dont la science des mots m’a fascinée. Je me suis découverte, je me suis affirmée, et j’ai commencé à croire en mes mots…

 

L’auteure

Sylvie Godefroid est née à Charleroi en novembre 1973.
Auteur de L’anagramme des sens (Avant-Propos), de La balade des pavés et de Hope (Genèse Édition), ses écrits sont adaptés et mis en scène par Cathy Thomas. Passionnée de verbes, elle travaille à la Sabam au service des auteurs.

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Sylvie Godefroid : « Elle et Elle »

Walid : « #ELEVETOI »

Emelire a eu le plaisir de corriger ce livre de Walid, écrit en collaboration avec des élèves: Ange-Victoria, Laiba, Louise, Mathias, Mathieu, Morgane, Nawal, Sarah, Thomas et Valentine.
Paru depuis ce 14 février aux Editions Lamiroy.

Et si dans la réforme de l’école, il manquait une parole ? Une parole centrale, une parole essentielle, la parole des premiers concernés : les élèves ? Dans un monde en pleine mutation, l’institution scolaire semble remarquablement imperméable à l’évolution des demandes qui lui sont adressées. Le pari de ce livre, qui rend compte du dialogue entre Walid et une dizaine d’élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles, c’est que la parole de ces élèves, écartelés entre leurs doutes et leurs rêves, doit être mise au centre de tout projet de refonte de nos politiques éducatives. Et si, aujourd’hui, le premier rôle des adultes, ce n’était plus de faire la leçon, mais de pratiquer assidûment cette compétence tellement négligée : l’écoute ?

 

photo : Ahmed Bahhodh Photography

L’auteur
Producteur, présentateur, auteur, voix-off…Walid est tombé très jeune dans l’univers des média. A l’âge de 8 ans, il découvre sa vocation et en rêve secrètement. Un rêve qui ne l’a pas quitté et qui l’a conduit à faire de sa passion… un métier !
Homme de média, Ce work addict aurait pu s ‘arrêter là mais c’est sans compter sur son hyperactivité, sa curiosité et la passion qui l’anime…Depuis longtemps et dans l’ombre, il travaille à l’épanouissement des jeunes qu’il pousse, chaque jour, à devenir capitaine de leur vie!
Ne rêve pas ta vie, vis tes rêves ; c’est ce leitmotiv qu’il transmet à ceux qui, comme lui, rêvent d’un monde meilleur.

 

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Walid : « #ELEVETOI »

Carlos Vaquera : « L’illusion martiale »

Où Carlos Vaquera trouve-t-il le temps d’écrire tous ces livres qu’Emelire a le plaisir de pouvoir corriger ?
Après les succès d’ « Inspirations » et d’ « Expirations », voici qu’il nous présente un livre improbable : « L’illusion martiale » !
Paru depuis ce 14 février aux Editions Lamiroy.

Les arts martiaux sont tous, à l’origine, des arts de la guerre créés pour détruire un adversaire. Aujourd’hui, ils se sont transformés en jeux sportifs où toutes les techniques dangereuses ont été écartées afin de préserver l’intégrité des pratiquants. Les sports de combat, quant à eux, sont une joute physique où le mieux préparé va neutraliser son adversaire. Ici les dégâts physiques sont réels. La confrontation de rue est totalement différente ; ce n’est pas le plus fort qui gagne mais le plus vicieux. La plupart des pratiquants s’illusionnent eux-mêmes et seule une minorité parvient à illusionner les autres. Ce livre est le premier du genre. Il vous permettra de faire partie de cette deuxième catégorie. Il mêle à la fois l’expérience de magicien et de mentaliste professionnel de l’auteur à sa grande pratique martiale.
Bon voyage dans le pays de l’illusion martiale !

L’auteur

Carlos Vaquera est 5ème dan de karaté, instructeur en Mastro Defence System et en Ladyfence. C’est également un formateur et un conférencier international spécialisé en communication non verbale et en techniques d’influence. Il a été champion d’Europe de magie de proximité, premier prix à Las Vegas et a remporté le très convoité Mandrake d’Or (l’équivalent des Césars ou Oscars au cinéma). Il est l’auteur d’une dizaine de livres.

 

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Carlos Vaquera : « L’illusion martiale »

Et les Beatles chantaient…

Emelire est dans les starting-blocks pour corriger un nouvel Opuscule ! Oui mais pas n’importe lequel !!!…

ob-la-di ob-la-dan HD bord noir

Cette année, Brice Depasse, Les Editions Lamiroy, Emelire et La Maison de la Poésie d’Amay relèvent le défi de réaliser un livre en direct de la foire du livre : signature du contrat, écriture, correction, mise en page, impression et dédicaces.

Le mercredi soir du vernissage, signature du contrat, choix du titre de la nouvelle qui sera publiée dans la collection Opuscule.

bri_grande

Le jeudi écriture toute la journée sur le stand avant l’intervention du correcteur.

Vendredi à l’imprimerie de La Maison de La Poésie d’Amay.

Samedi, livraison des exemplaires et signatures, l’après-midi.

Dimanche : signatures.

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Et les Beatles chantaient…

Sergio Honorez : « Je l’ai bien connu. Un con. »

EMELIRE a eu le plaisir de corriger ce livre de Sergio Honorez :  « Je l’ai bien connu. Un con. », dans lequel on apprend que les grands de ce monde ne sont pas toujours aussi malins qu’on pourrait croire… Parution ce 1er février aux Editions Lamiroy.

 

Tout au long de sa riche et tumultueuse existence, Sergio Honorez (Les Snuls, Plein comme une Andouille, Ziegfeld Follies…) a rencontré des personnages tout aussi fascinants qu’emmerdants. En fait, il n’a rencontré personne de fascinant. Que des emmerdants, des emmerdeurs et des pauvres cons. Beaucoup d’entre d’eux, pour ne pas dire la majorité, ont délibérément ignoré ses conseils empreints de sagesse et d’expérience. Bien mal leur en a pris : leur destin se révéla funeste. Ce sont ces affligeantes rencontres qui vous sont narrées dans cet opuscule. Comme quoi la connerie ne souffre aucune limite.

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Sergio Honorez : « Je l’ai bien connu. Un con. »

Jacques de Pierpönt – Patchöuli – Alain Pöncelet : « Motörbook »

EMELIRE a eu la chance de pouvoir corriger le livre de Jacques de Pierpönt, Patchöuli et Alain Pöncelet :  « Motörbook », un survol complet de la carrière de l’emblématique Motörhead et du charismatique Lemmy, d’ores et déjà disponible aux Editions Lamiroy.


Ce 28 décembre 2017, cela fait pile deux ans que Lemmy Kilmister a disparu…
Disparu ??? Il est plus présent que jamais !

Aujourd’hui paraît le MOTÖRBOOK, l’abédédaire de Motörhead,
écrit par Jacques de Pierpönt, Patchöuli et Alain Pöncelet qui en a aussi fait les illustrations.
Le livre est préfacé par Doro Pesch (The Metal Queen) et Philippe Close (Bourgmestre de Bruxelles) et contient,
outre l’abécédaire, de nombreux témoignages écrits ou illustrés.

Les illustrations d’Alain Poncelet font l’objet d’une Expösition Motörbook – Alain Poncelet jusqu’au 20 janvier à la Libraire-Galerie Les Editeurs, 23 rue de Flandre à 1000 Bruxelles. (Le livre y est disponible)
WE ARE MOTÖRHEAD AND WE LIKE ROCK’N’ROLL !

 

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Jacques de Pierpönt – Patchöuli – Alain Pöncelet : « Motörbook »

Adeline Dieudonné : « Bonobo moussaka »

EMELIRE a eu le plaisir de corriger le livre d’Adeline Dieudonné :  « Bonobo moussaka », d’ores et déjà disponible aux Editions Lamiroy.

 

Elle a mis deux enfants au monde.

Dans ce monde-ci.

Elle a mis deux enfants au monde et elle les emmène fêter Noël chez son cousin Martin.

Faisant tomber les masques civilisés des hôtes, elle nous révèle leur véritable nature, tantôt labrador, tantôt rottweiler…

Elle nous raconte aussi sa propre histoire, son adolescence et la révélation de sa condition de bonobo, sa mère nymphomane et son père amoureux comme un marin perdu.

Entre les cadavres des migrants sur les plages européennes, l’histoire qui radote et n’apprend rien, l’économie qui perd le nord, les couples et leur mécanique étrange, un canapé Château d’Ax et une souris lyophilisée, elle nous invite à écouter son monologue intérieur, acide et désabusé.

Elle ne se résigne pas.

Elle hurle, elle rit, elle chante mais elle ne se résigne pas.

Parce qu’elle a mis deux enfants au monde.

 

adeline_to_print_largeL’auteure

Née en 1982, Adeline Dieudonné habite à Bruxelles.

Grand prix du concours de la Fédération Wallonie-Bruxelles, sa première nouvelle « Amarula » a été publiée dans le recueil « Pousse-café ».

Aux Editions Lamiroy, elle est l’auteure de l’opuscule « Seule dans le noir » et de « Bonobo Moussaka », son premier seule-en-scène.

Publié dans A la une | Commentaires fermés sur Adeline Dieudonné : « Bonobo moussaka »