Biographie

photo : Stephane De CosterStefan Cuvelier naît le 7 juin 1972 à Bruxelles.

Un matin d’automne 1996, le Belge débarque à la gare du Nord à Paris.
Bruxelles-Midi n’est plus qu’un souvenir.

En 1998, naissent quelques sketches, embryon de ce qui allait être son premier one-man-show « Stefan Cuvelier s’affiche ». Il les propose sur des scènes ouvertes – lieux où les comédiens peuvent présenter leur travail. Le public aime. Et, finalement, il participe à la Nuit du Trempoint au Point-Virgule – célèbre café-théâtre parisien – qui réunit les meilleures révélations de l’année.

Voilà… sa carrière est lancée !

One-man-show

  • Stefan Cuvelier se lâche !(2000) (2 ans à l’affiche du Point-Virgule à Paris)
  • Parigot-Bruxellois(2009); Festival du Rire de Bierges (« Prix de la Presse » & « Prix du Public »), Festival d’AvignonLes Exploits du Rire avec Richard Ruben & Carlos Vaquera
  • Tu t’prends pour où ?(2010) ; Festival du Rire de Rochefort (Coup de Cœur Belge), Captation pour LA UNEFestival d’Humour des Wallons en Flandre (Avec Alex Vizorek & Bert Kruismans)

Théâtre

  • Droits de Succession de V.Azé & E.Delcourt (1999) (Rôle : le surfeur) – Avec Renaud Rutten
  • Pendaison ou Crémaillère ?de Stefan Cuvelier (2004) (Rôle : Bertrand)
  • On purge Bébéde Georges Feydeau (2008) (Rôle : monsieur Chouilloux)
  • Les Monologues du Vacherinde Jeff Didelot (2009) (Rôle : Jean-Pierre)
  • J’aime beaucoup ce que vous faîtesde Carole Greep (2011) (Rôle : Pierre)
  • Le Clan des Divorcéesd’Alil Vardar (2011) (Rôle : Brigitte) (Plus de 100 dates en Belgique !)
  • Les Dessous Chics de Stefan Cuvelier (2012) (Rôle : Eugène)
  • Les Dessous Chics 2 de Stefan Cuvelier (2014) (Rôle : Eugène)
  • Les Dessous Chics 3 de Stefan Cuvelier (2015) (Rôle : Eugène)
  • Quand La Chine Téléphonera de Patricia Levrey (2016) (Rôle : Robert de Bromeuse)
  • La Soeur du Grec d’Eric Delcourt (2017) (Rôle : Lucas)

Télévision

  • TELE BRUXELLES Lheure Tourne (2001) (Éric Russon)
  • M6 Drôle de Scène (2001) (Laurent Boyer)
  • RTL-TVI Souriez, vous êtes filmés ! (2002) (Mike)
  • TF1 Les Coups dhumour (2002) (Michel Bleze Pascau)
  • RTBF Signé Taloche (2004) (Les Frères Taloche)
  • FRANCE 2 La Saga du matin KD2A (2005) (Rôle : agent immobilier)
  • COMEDIE ! & LA UNE (2010) Les 13 Vies de Richard Ruben (Avec Natacha Amal)
  • LA UNE Signé Taloche (2010) (Les Frères Taloche)
  • LA UNE Le Meilleur de l’Humour (2012) (Présenté par Maureen Louys)

Cinéma

  • Dernière Séance CM de Vincent Garenq (2002) – Avec Catherine Lachens
  • Patiente 69 CM de Allan Mauduit & Jean-Patrick Benes (2005)
  • Comme Les Autres LM de Vincent Garenq (2008) – Avec Lambert Wilson
  • L’enquête LM de Vincent Garenq (2015) – Avec Gilles Lellouche
  • Made in Belgium LM de Hugues Hausman (2016) – Avec Jean-Luc Couchard, Isabelle De Hertogh
  • La Folle Histoire de Max et Léon LM de G.Ludig & D.Marsais (Le Palmashow) (2016) avec Christophe Lambert, Thomas VDB
  • Going to Brazil LM de Patrick Mille (2016) avec Agathe Bonitzer
  • La Mécanique de l’Ombre LM de Thomas Kruithof (2017) avec François Cluzet
  • Le Néon Rouge CM de Irving S.T. Garp (2018)– Avec Isabelle De Hertogh

Publicités

  • Crédit agricole(2006) – IKEA (2010) – Carglass (2010) – Renault Zoe (2012) – BeTv (2012) – Volkswagen (2013) – Center Parcs (2015) –  Mediamarkt (2015) Sixt (2016) – Base(2016) – Speed2Print (2017)  

Web série

  • Orange (2013) – Scénario & Réalisation : Alexandre Astier
  • Le (2014) – Scénario & Réalisation : Stefan Cuvelier
  • Biblio-Jack (Saison 2) (2015) – Scénario & Réalisation : Richard Gérard
  • Funcorp(2017) – Scénario & Réalisation : Benjamin Dessy & Xavier Ziomek avec Virginie Hocq
  • En fait… (2018) – Scénario & Réalisation : Vincent Scalera avec Léa Camilleri 

Livres


avecgillesverlant-trelluJ’ai naturellement été attiré par le titre du dernier spectacle de Stefan Cuvelier parce que j’en suis un, de Bruxellois qui vit et travaille à Paris, même que ça fait 25 ans que ça dure et que les Parisiens continuent de m’épater / m’agacer / m’exaspérer par leur mélange de vraie intelligence, de goût très sûr, mais aussi d’agressivité, d’arrogance et de totale incompréhension vis-à-vis de certaines formes d’humour, où l’absurde se mélange à la provoc et l’auto-dérision.
Autrement dit, l’humour belge.
Cela dit, les Frenchies évoluent : j’en ai entendu rire aux éclats au spectacle de Stefan. Plein plein plein. Comme quoi, tout n’est pas perdu. Il faut l’encourager dans sa mission civilisatrice, il faut aller applaudir Cuvelier d’autant qu’il ne vous fera pas QUE rire, il va vous émouvoir et vous emmener dans un univers qui n’appartient qu’à lui. Et ça vaut le détour !
Gilles Verlant

« L’aventure d’un homme qui vit pour une passion. Qui vit pour réaliser le rêve du « bonheur ». Celui de jouer, de faire l’acteur. Voilà résumé Stefan! L’expédition pour monter sur les planches d’une scène est souvent aussi chaotique que celle de tenir droit sur un skate-board. Voyager dans un irréel aux routes sinueuses! Sans jamais se décourager. Ne suivant pas les traces des pneus Cuvelier déjante sur scène dans un réalisme poignant et comique. Voilà le thème de sa pièce « Parigot-Bruxellois ». Ce n’est pas l’histoire d’un onaniste qui fait bande à part… C’est bien au contraire une grande histoire d’amour collectif et généreux où il faut en permanence assurer ses arrières.Chez lui, les rêves persistent et il n’y a pas de rêves partis. Se faire une image, se créer une existence quand la sienne n’a pas toujours voulu sourire. Le temps finit toujours par arriver. L’histoire de Stefan Cuvelier avec la scène, c’est l’enthousiasme ardent pour donner et recevoir. Avec lui on peut rêver ensemble à des rêves différents. »
Hervé Meillon

Allez voir Stefan Cuvelier. Il est fabuleux. Un one man drôle, riche et humain!
Richard Ruben

C’est à cet humoriste que revient la palme suprême dans l’art de nous divertir intelligemment.
A nous Paris

Stefan Cuvelier joue ses textes avec un talent surprenant qui fait de lui un acteur à part entière.
Garçon

On se régale du sens de l’absurde de ce jeune comique montant.
Le Parisien

Implacable d’absurdité. Et furieusement talentueux…Ecriture ciselée, rythme sans temps mort.
Télérama

Son talent scénique est réellement époustouflant.
Zurban